mercredi 19 octobre 2011

Draguer en boîte Filles VS Mecs

 Aujourd'hui, je me suis associée à un bloggeur en herbe, Hugo L., pour rédiger une analyse des différentes techniques de drague en boite de nuit... 

Cette étude a été faite avec tout le sérieux possible, et la partialité nécessaire à ce sujet.


A gauche, tu as la version "femelle", et à droite, la version "mâle"...

Enjoy !

GIRLS BOYS
Qui dit vacances entre copines, dit sorties, mojitos et dragouille (pas moi, hein, les copines !).Qui dit vacances entre potes, dit sorties, bières et dragouille... (pas moi, hein! En fait si, moi aussi...)
Pour toi Ô lecteur, j'ai enquêté sur le lieu de mes vacances pour en sortir une analyse de la boite de nuit, connue sous le nom de discothèque...

Voilà donc un résumé de mes analyses ô combien sociologiques...

Il y a plusieurs école de drague. Ceux qui jouent sur la danse, et ceux qui jouent sur la tchatche.

Et nous attendons tous avec impatience, le soir venu, la fameuse sortie en boîte de nuit. Souvent critiquée, délaissée par certains, surfréquentée par d'autres (oui, quand vous commencez à connaître le DJ, et plus de la moitié des barmans, inquiétez vous quand même... il ne faudrait pas être la seule personne à payer pour venir aussi souvent, mieux vaut trouver un job dans le milieu).

Elle est surtout l'objet de tous les fantasmes pour nous, mâles dans l'âme. C'est l'ultime lieu de liberté, de débridage, de désinhibition (avec modération). Celui où les femmes sont nombreuses, belles (merci les jeux de lumière), apprêtées, souriantes et de bonne humeur, avec un seul mot d'ordre: s'amuser!

Oui lecteur célibataire, je te vois déjà frétillant devant ce tableau idyllique...

Déjà en faisant la queue, attendant dans le froid de la nuit le précieux césame délivré par le physionomiste qu'il vaut mieux avoir pour ami que pour ennemi, tu repères les cibles potentielles...

Les premiers font un rapide tour de la boite pour repérer les proies. Une fois la cible verrouillée, il leur suffit de capter le regard de la belle, et de se diriger vers elle en trémoussant le popotin. Ils vont ensuite essayer de se coller à la douce pour danser collé-serré. 

Les plus astucieux (ou les plus pervers?) feront cette manipulation par derrière jusqu'à ce que la donzelle s'aperçoive qu'un mec essaie de se frotter à elle par derrière (à moins que le mec soit canon, sachez que cette technique a un taux de réussite inférieur à 2%) !
Enfin rentré, tu fais un rapide tour de la boite pour repérer tes proies (les bouteilles).

Une fois la cible vérouillée (le bar), tu captes le regard de la belle (la barmaid), te dirige vers elle en tremoussant le popotin.
-"Vodka pomme svp"

Il faut toujours prendre un verre qui ne donne pas mauvaise haleine... Elle te sert une desperado fuego spicy tequila (ça existe). Raté.
PARADE POUR LES ÉVITER: 
Ces dragueurs sont en général les plus faciles à évincer. Un mec se rue vers toi, et toi, telle une pauvre biche effarouchée, ne sait pas comment éviter le chasseur. Une technique s'impose. la rotation de 180° (tu lui tournes le dos, quoi), ou un grand sourire lancé à quelqu'un d'autre (amis, barman, chien, chat, n'importe!). ça découragera l'homme, et il ne tardera pas à trouver une nouvelle proie.
En arrivant, tu as vu l'éternel groupe des BG (beaux gosses) qui trémoussent bien mieux du popotin que toi. Une sorte d'hommage aux boys band de la fin des années 90 à eux tout seuls. Tu le sais, les femmes sont des hommes comme les autres, bien qu'elles ne se l'avouent pas, elles seront irrésistiblement attirées par ces sirènes au masculin, qui n'ont qu'à porter un regard à la première biche venue pour déjà connaître l'issue de la chasse...

A moins qu'elles aient lu l'article ci-contre, et qu'elles adoptent la parade "rotation 180°", un grand classique toujours aussi efficace, à condition de ne pas porter une robe dos nu.

L'autre catégorie, est celle des tchatcheurs. Comme les précédents, ceux-ci repèrent leur proie, mais pendant plus longtemps.

Voici maintenant quelques techniques véridiques testées sur le terrain.

- Le mignonet: "on va bien ensemble, tu trouves pas?" s'en va une prise de photo pour démontrer en quoi il a raison. 5/10
- Le loveur: une fois sortie de la boite celui-ci te poursuit en te chantant des chansons d'amour... Amusant, mais pas énorme taux de réussite. 2/10
 - Le rusé: "C'était mon anniversaire hier, et j'aimerais bien que tu me fasses un bisous pour le fêter". 4/10
- Le trompeur: "T'en fais pas, c'est juste pour danser, j'ai une copine... en fait non, j'ai pas de copine" 0/10
- L'enjôleur: "J'ai fais le tour de la boite, y'a que des pouffiasses". 3/10
- Le gentil: "tu n'as pas l'air de t'amuser, ça va?" 4/10
- Le je-tappe-la-conversation-avec-n'importe-quel-sujet: "ça fait un moment que je te regarde et... Tu ferais pas du golf ????" 6/10
Bien, quand on n'a pas le physique, on a le cerveau! Il te reste donc cette carte à jouer: la tchatche!

Enfin, la tchatche, on est dans une boîte de nuit hein, 95dB en continu, tu sais que tu as environ 15min de parole à ce niveau avant de perdre la voix. Il va donc falloir à la fois être concis, précis, bref, "understandable" au maximum! Et savoir lire sur les lèvres (t'as déjà vu une fille crier à plus de 95dB?).

Donc exit la dissertation sur sa/ta vie, son/ton chat, ses/tes études brillantes et sa/ta carrière si passionnante. Exit aussi les pensées philosophiques, les débats politiques, ou tout autre discussion un tant soit peu intellectuelle. Ce n'est pas le lieu.

Bien sûr, tu as déjà étraîné toutes les techniques de drague basique (dans cet ordre, c'est une évolution): le lover, le gentil, l'enjoleur, le mignonet, le rusé, le trompeur, et enfin, le je-tappe-la-conversation-avec-n'importe-quel-sujet. Ca ne marche pas, on vient de te l'expliquer!
PARADE POUR LES ÉVITER:
Les tchatcheurs peuvent souvent devenir lourds...Pour s'en débarrasser, la technique la plus radicale "Perds pas ton temps avec moi, va plutôt draguer une fille célibataire". En général, il sourira et repérera très vite une autre nana...
Tu es acculé, tu voudrais bien aller voir cette fille là bas, mignonne, bien sapée, et apparement célibataire... Tu voudrais faire connaissance avec elle, lui montrer que tu es quelqu'un de bien, la revoir, peut être commencer une belle histoire qui sait? Tu te décides et te résouds à un:
-"Salut, tu t'appelles comment?" 
-"#Nom de la fille# et toi?" 
-"#Ton nom#. Tu viens souvent ici?"
Et la conversation s'engage... jusqu'au moment fatidique de l'EXCUSE. La sacrosainte excuse de la fille qui n'en a rien à faire de toi! C'est à se demander si elles ne les ont pas préparées entre copines avant de sortir:
- La déjà-prise: "Perds pas ton temps avec moi, va plutôt draguer une fille célibataire". Certes, il est peut être vrai qu'elle est déjà prise... mais ça ne l'empêche pas de te présenter ses copines non???
- Le mauvais plan: "J'ai des enfants".
- La t-es-pas mon-genre: "Je suis plutôt attirée par les filles".
- La bonne copine: "Je veux pas laisser mon amie toute seule désolée" (se dit sur un ton niais ça passe mieux).
- La préventive: "Tu sais je suis une fille compliquée, je ne t'apporterai que des ennuis".
- La pressée: "Désolé je rentre on m'attend!!!".
- La cougar refoulée: "Tu es trop jeune pour moi".
- La lycéenne: "Tu es trop vieux pour moi".
- La fille de ton âge: " Tu n'es pas assez matûre pour moi".

Enfin, dans tout les cas, tu lances donc un dernier "tant pis", repars comme tu étais venu, et finis la soirée bien au delà de toutes ces considérations.

Tu sais très bien au fond de toi, que cette fille finira par donner son numéro à l'un des mort de faim aux techniques bien plus affutées que les tiennes. Et qu'elle sera bien déçue par ce mec là. Ou bien rentrera t-elle seule, et, au fond de son lit froid et vide, se dira qu'elle aurait bien aimé faire une rencontre intéressante ce soir, mais que -larmes et tristesse- les hommes sont tous les mêmes... et pourtant non!

Alors, les filles, avant de refouler systématiquement le mec qui a peut-être rassemblé tout son courage pour venir vous dire quelques mots, regardez y de plus près... et laissez lui une chance!


C'est à toi maintenant lecteur de te faire ton opinion. Sache que nous avons essayé de faire part d'une impartialité absolue. Dans tout ce que nous avons écrit il y a forcément une part de vrai...! 

Feel Free to Comment !

 

0 Bla Blas:

Publier un commentaire