jeudi 24 juillet 2014

Ascension du toit de l'Océan Indien, le Piton des Neiges

Par Cilaos

RANDO SPORTIVE | 15,5km | 8h00 AR | +1760 mètres de dénivelé

Grimper sur le toit de l'Océan Indien? Jamais je ne m'en serait cru le courage. Et pourtant, ce sont les guides de voyages qui m'ont mises au défi: "La rando à ne pas manquer pour tout randonneur qui se respecte"... Alors il ne sera pas dit que moi, je me sois dégonflée devant ces 3069mètres d'altitude !!!


Lever de soleil au sommet du Piton des Neiges

C'est comme ça que j'ai pris ma décision, et ai convaincue l'homme que moi, je ne partirai pas de La Réunion sans avoir posé mes fesses au sur le toit de l'Océan Indien. 

Le départ se fait depuis le parking LE BLOC, de Cilaos. La montée commence, assez douce au début pour se corser quelques kilomètres plus loin... La végétation change, et le point de vue sur le Cirque de Cilaos est fantastique.


Vue sur le Cirque de Cilaos pendant l'ascension vers le Piton des Neiges

Après une ascension de moins de 3h, tu arrives à la Caverne Dufour, où il n'y a A-BSO-LU-MENT rien à faire... Donc prévois un jeu de carte, ou n'arrive pas trop tôt. Ils servent le repas à 18h, et après, zhou, tu te retrouves à 19h au lit. Il y a des couvertures pour dormir, prévois juste un sac à viande pour ne pas dormir avec la crasse de tout le monde... Oui, les couettes ne sont pas lavées, ni les taies d'oreiller d'ailleurs ! Je ne te conseille pas la douche non plus, il fait un froid glacial là-haut, et les douches ne sont pas chauffées, et puis... Vu le débit du robinet pour se laver les dents, je doute que ce ne soit guère plus vigoureux sous la douche !

Arrivée au gîte du Piton des Neiges, et vue sur le Piton de la Fournaise

Réveil à 4h30 pour un départ à 5h pétantes. Pas question de râter le lever du soleil maintenant qu'on est arrivé là. La lampe torche est plus que nécessaire. J'ai pris aussi mes bâtons de marche, et je dois dire qu'en aucun moment je ne les ai regrettés ! Ils m'ont sortis d'affaire plusieurs fois. La dernière montée ne fait que 1h30, et on sent l'aube se lever petit à petit dans son dos. Et puis, arrivés en haut... C'est magique. Le soleil se lève juste au niveau du Piton de la Fournaise, et diffuse sa chaleur. Le spectacle est saisissant, surtout sur ce piton des neiges qui fait très "lunaire" finalement...

Une fois remis de ses émotions, il faut repartir. De retour au gîte, il est difficile d'en partir. On prend le Petit-Déjeuner, et on est tenté de faire une sieste au soleil, et rattraper le sommeil difficile dans le gîte.


Lever du soleil au sommet du Piton des Neiges en STEP by STEP 

C'est là que commence la grande descente. Beaucoup la redoutent, et j'en faisais partie, mais finalement, j'ai trouvé qu'elle était plus impressionnante d'en bas que d'en haut ! Il faut dire que les bâtons y étaient pour quelque chose !!


Descente depuis le Piton des Neiges

Au final, le Piton des Neiges reste un souvenir magique que je ne suis pas prête d'oublier. Oui, ça nécessite des efforts, mais tout bon sportif peut en venir à bout facilement avec une bonne paire de bâton de rando ! ;)




0 Bla Blas:

Publier un commentaire