jeudi 28 avril 2011

Philippines - L'île privée de Sumilon

A peine arrivés à Cebu, nous voilà en route en taxi pour la station sud de bus de Cebu (300PHP). 

Notre objectif, visiter l'île de Sumilon, une île aux allures de paradis...
On embarque pour 3h dans le bus en direction de Mainit (156PHP + 10PHP de taxe à la gare)... Il a beau être 4h du matin, la ville de Cebu regorge d'activité. Les jeepneys sont bondées, les enfants jouent/travaillent dans les rues, les poules traversent incessamment les routes en gloussant, et la boulangerie matinale ne désemplit pas... Welcome to Cebu !

Le voyage se passe sans souci, et le conducteur nous dépose sur le bord de la route vers les environs de "l'embarcadère" pour Sumilon Island. La chaleur se fait écrasante à peine à 7h30 du matin... On sort notre pauvre petit tube de crème solaire, redoutant les rayons sur notre pauvre petite peau qui n'a pas vu les rayons du soleil depuis si longtemps...

Nous nous dirigeons vers le bateau en partance pour l'île, et apprenons avec "grande joie" les tarifs... 2000PHP (31€) par personne pour se rendre sur l'île, et profiter de tous les "avantages" du resort : kayak, hiking, fish feeding, lunch... Nous tombions des nues après avoir lu dans le lonely planet que c'était 600PHP (9€) par personne, et non 2000 !!!

Ok. On se retrouve paumés sur l'île de Cebu... Avec l'impossibilité d'effectuer la visite prévue... Merci le lonely planet...! 

On nous dit que si on veut vraiment aller sur l'île, peut-être qu'un dénommé Casoy pourrait nous y amener pour 1500PHP. 10mn plus tard, nous nous retrouvons en pleine traversée sur un bateau de pêcheur, vers la dite île. J'ai appris quelques jours plus tard que cette mer abondait en espèce de requins, dont les grey shark qui "ne font pas plus de 10m de long", je cite...!! Si j'avais su ça avant, jamais je ne serais monté dans cette pauvre petite barque !

Sur l'embarcation en direction de l'île de sumilon
Le pêcheur nous débarque sur la plage... Nos idées étaient bien fondées... Oui, il s'agit bien d'une île paradisiaque... un banc de sable en guise de plage, une eau turquoise et cristalline... Bref, un bonheur. Tu crois cet endroit tout droit sorti d'un magazine.

   
   
   


Après avoir profité de l'eau bien chaude, et s'être reposé de notre nuit dans l'avion/bus, on enfile nos vêtements pour faire le tour de l'île. Là des gardes nous interpellent avec leurs talkie-walkie pour nous dire qu'on n'avait pas droit de bouger de la plage parce qu'on n'avait pas payé les 2000PHP par personne...

hum.

C'est bien parce que nous n'avions pas mangé, et que nous voulions consommer au restaurant du resort qu'après délibérations au talkie-walkie, les "autorités" ont bien voulu nous faire passer...! On nous "guide" vers le resto, histoire qu'on ne se "perde" pas... et on apprend qu'il y a un minimum de consommation de 800PHP, sinon, t'es éjecté. Quel charmant accueil !

Au final, comme nous faisions parti de "ceux qui n'ont pas payé", les gens du service étaient désagréables, et nous surveillaient, pardon, regardaient de façons à ce qu'on ne "s'échappe" pas...!

   
    
Après avoir savouré le repas, on est de nouveau "guidé" vers la plage. On retrouve notre fameux pêcheur qui nous ramène sur l'île de Cebu, et nous fait embarquer dans un bus à destination de lilo-an (70PHP/pers) pour prendre le ferry (55PHP, prix étudiant) en direction de Sibulan (île de Negros).

On grimpe dans un jeepney (20PHP) pour le voyage Sibulan-dumaguete, et hop, direction Harold's mansion, LA destination des backpackers par excellence ! 



La suite du voyage:

0 Bla Blas:

Enregistrer un commentaire